Je me rends compte que ça fait près de deux mois que je n'ai rien écrit de nouveau, mis à part dans les commentaires. 

Du coup je me dis que j'ai une vie bien calme parce que je n'ai pas grand chose à raconter, ce qui d'un coté n'est pas si mal vu la vocation première de ce blog que de parler de ma leucémie. Si je n'ai plus grand chose à raconter c'est que ça va bien.

En même temps il se passe quand même deux trois trucs dans ma vie, nous avons vendu la maison, et trouvé des appartements.  Je vais donc reprendre mon indépendance dans les mois qui viennent. On m'a trouvé un petit appartement tout mignon, avec une grande terrasse. Je pense que j'y serai bien, et ainsi Ebony pourra sortir, elle qui n'a pas l'habitude d'être enfermée toute la journée à la maison, je me fais un peu moins de soucis pour son moral.

Hier soir je suis allée faire un tour au village gastronomique de la Foire de Tours, avec ma cousine et ses amies. Je n'y étais pas allée depuis 4 ou 5 ans... Ca a changé un peu, les bar et restau de Tours prennent des stands, du coup j'ai l'impression qu'il y a moins de producteurs d'autres régions, et c'est dommage. Franchement si j'ai envie d'aller dans un restau des Halles ou d'aller boire un verre dans un bar ou en boîte, je peux le faire toute l'année... Pourquoi viennent-ils squatter les stands, je ne comprends pas trop. Mais bon c'était sympa quand même, j'ai bu du vin et mangé des tartines de foie gras à la confiture de figue avec quelques frites cuites dans la graisse... le truc pas du tout calorique \o/. Mais j'ai été raisonnable, je n'ai pas mangé de dessert (peut-être parce que je n'avais plus la place). Ce qui était bien c'est qu'il n'y avait pas trop de monde, ceci étant certainement du aux résultats des élections présidentielles (que nous avions regardés avant de filer à la Foire).

Tiens d'ailleurs, pour ceux qui seraient restés au fond du grotte depuis quelques jours, nous avons changé de président. Je ne suis pas une fan de politique, du coup je n'ai pas d'idée préconçue. Je suis allée voter certes, mais je suis restée dans le doute jusqu'au bout, parce qu'au final je me doutes bien que qui qe ce soit des deux qui passe, la France n'est pas sortie des ronces et ce n'est certainement pas en 5 ans que la situation va être redressée. Je me dis que de toute façon, le président n'a pas d'autre choix que de répondre aux mieux aux exigences de sa fonction, de bien représenter ses citoyens et de faire au mieux pour que la situation s'arrange. Si il pouvait faire passer les intérêts de la France plutôt que ses intérêts personnels en priorité, ça m'arrangerai. J'avoue que la première mesure de Sarkozy lorsqu'il est arrivé au pouvoir, d'augmenter son salaire de 140% m'est un peu resté en travers de la gorge, et je ne dois pas être la seule. Il a fait beaucoup de choses, a peut-être empécher qu'on tombe plus bas, je n'en sais rien, j'y connais tellement rien... Mais bon, maintenant c'est "Qui vivra verra".

Sinon, je ne sais pas pour vous mais nous avons aujourd'hui un soleil radieux, ça fait un bien fou ! la baie est ouverte, les oiseaux chantent, les cerises sont toujours vertes, mais j'ai hâte, elles sont si bonnes ;p

Et nous attendons que Kikie vienne nous raconter ses péripéties new-yorkaises !